LES TROUBLES DE LA RÉFRACTION

-LA MYOPIE

La myopie est un trouble réfractif ou les rayons lumineux se concentrent en avant de la rétine. Sans lunettes, le patient voit flou de loin et net de près.

Elle peut se corriger par lunettes, lentilles ou chirurgie réfractive.

Les myopes sont plus à risque de présenter des corps flottants, déchirures rétiniennes ou décollement de rétine.

 

-L HYPERMETROPIE

L’hypermétropie est un trouble réfractif où les rayons lumineux se focalisent en arrière de la rétine.

Elle peut affecter la vision de loin et de près et entraîner fatigue visuelle et maux de tête.

 

-L’  ASTIGMATISME

La cornée de l’œil astigmate n’est pas sphérique.

De manière imagée, l’œil astigmate aurait une forme de ballon de rugby. Cela se traduit par une déformation des images avec une vision floue de loin et de près. Il peut peut être associe à une myopie ou une hypermétropie.

 

-LA PRESBYTIE

Il s’agit de la perte de l’accommodation liée à l’âge entrainant donc une difficulté à la focalisation pour la vision de près. Il s’agit d’un processus de vieillissement normal. Elle débute classiquement vers l’âge de 40 ans et n’évolue plus vers 60 ans.

Les défauts réfractifs de l'oeil, comme la myopie, l'astigmatie, l'hypermétropie ou la presbytie peuvent s'opérer grâce aux techniques de chirurgie laser de la cornée (LASIK, PKR, SMILE) ou par implant intra-oculaire

Demandez conseil à votre chirurgien ophtalmologiste spécialiste