LA CHIRURGIE LASER DES DÉFAUTS VISUELS

La chirurgie réfractive:

C’est le terme générique qui regroupe toutes les chirurgies qui corrigent les défauts réfractifs de l’oeil. Elle regroupe la chirurgie de la myopie, de l’hypermétropie, de l’astigmatisme et de la presbytie.

Le terme chirurgie réfractive englobe toutes les techniques correctrices, qu’elles soient cornéennes (Lasik, PKR) ou endoculaires (implants phaques pré cristalliniens ou chirurgie du cristallin).

Comment peut-on corriger les défauts réfractifs ?

  • En opérant la cornée : c’est la méthode la plus courante. On sculpte la cornée à l’aide d’un laser pour en modifier la forme. Ainsi, les rayons lumineux vont converger sur la rétine et les images seront vues nettes sans correction.

  • En mettant un implant dans l’œil sans opérer le cristallin : on parle d’implant phaque. Celui-ci est positionné dans l’œil, en avant du critallin. Il peut être mis soit accroché sur la face antérieure de l’iris, soit derrière l’iris mais en avant du cristallin.

  • En opérant le cristallin et en positionnant un implant corrigeant le défaut réfractif initial.

Les techniques cornéennes:

  • Le LASIK :

Il est réalisé au bloc opératoire, sous anesthésie locale dite « topique », c’est à dire après avoir instillé des gouttes d’un collyre anesthésiant sur l’œil. Vous êtes donc éveillé mais ne ressentez aucune douleur pendant le geste.


Il utilise deux types de Laser (un par temps opératoire).

Le premier temps consiste en la réalisation d’un volet circulaire cornéen superficiel au laser Femtoseconde.

Sa profondeur varie de 90 à 120 µm, il présente une charnière, le plus souvent supérieure, et son diamètre varie de 8 mm à 9,5 mm.

Une fois ce volet prédécoupé au Laser Femtoseconde, celui-ci est soulevé manuellement pour permettre la réalisation de la deuxième étape chirurgicale.

Le second temps opératoire (appelé photo ablation) consiste en la correction du défaut de vision dont vous êtes atteint.

Cette correction s’effectue en resculptant la cornée à l’aide d’un deuxième Laser : le laser à Excimer. (on ne traite ici que la partie cornéenne exposée après soulèvement du capot superficiel)

Enfin, le capot est ré appliqué sur la zone traitée et la cicatrisation débute en quelques heures.

  • La PKR (Photokératectomie Réfractive) :

Cette technique, dite « de surface », n’utilise qu’un seul Laser (à Excimer, le même que lors de la deuxième partie du LASIK).

Comme pour le LASIK, elle est réalisée au bloc opératoire sous anesthésie topique (locale). Le geste chirurgical est donc indolore.

La première étape consiste en une abrasion manuelle de la surface (les 50 µm de surface sont ainsi retirés).

La seconde étape est la photo ablation au Laser Excimer. Celui-ci va remodeler la cornée et corriger le défaut optique que vous avez.

Enfin, elle se termine par l’apposition d’une lentille « pansement » transparente (identique à une lentille de contact souple), qui va favoriser la cicatrisation.

Le Docteur Florence Pécha réalise les opérations de

chirurgie Laser 

à la Clinique New Vision, à Nice